le blog'notes

 

le Blog'notes de Charlot du 13

 

les laskar

 

Charlot du 13

 

L'ouverture de ce blog-notes
Mes aventures avec l'administration
Mes aventures avec la maladie
Pages éparses de ma mémoire
Moi, sexygénaire
Mes amours, mes emmerdes
Cinquante ans
Morenica
Régine
Here comes the sun, Mag's
Ouh là là ! Quelle nuit !
En cachette, en grande cachette
La Suissesse
Françoise de l'Afpa
Hélène
Atelier d'écriture
Diverses élucubrations
L'ancien testament
Les Evangiles au XXIème siècle
Vos commentaires
 
Hommage au vrai Charlot
 
Mais oui, vous êtes sur un site des
LASKAR & CO
Here comes the sun, Mag's

 

Here comes the sun
Here comes the sun (doo doo doo doo)
Here comes the sun, and I say
It's all right
Little darling, It's been a long cold lonely winter
Little darling, it feels like years since it's been here
Here comes the sun
Here comes the sun, and I say
It's all right
Voici le soleil (doo doo doo doo)
Voici le soleil, et je dis
C'est bon
Petite chérie, ce fut un long et froid hiver solitaire
Petite chérie, ça fait des années que ça n'a pas été ici
Voici le soleil
Voici le soleil, et je dis
C'est bon

En ce mois de juillet 1971, le disque tournait en boucle sur le tourne-disque. Faut dire qu'on découvrait l'album "Abbey Road" et que c'était le disque préféré de Magg's.

Magg's. Maggy. Maggys. Maggy's. Ma petite Magg's. Ma petite chérie.

Non. Pas ma petite chérie. C'est pas vrai.

C'est pas comme ça que ça s'est passé. C'était moi, son petit chéri. C'était moi, son jouet. J'étais sa chose. Je devais être disponible quand elle le voulait. Et si elle le voulait. Et je l'étais ! Oh oui ! Que j'étais disponible pour elle ! C'était quand elle le voulait et où elle le voulait. Oh oui !

Elle m'a tout appris. Enfin, elle m'a appris beaucoup. Je ne savais rien jusqu'alors. Pas grand chose. J'étais autodidacte. Les deux filles, les deux femmes avec qui j'étais sorti, avec qui j'avais couché, avec qui j'avais baisé, étaient deux vierges. Je les avais dépucelées. Autant dire qu'elles n'avaient rien eu à m'apprendre. Autant dire que je ne savais pas grand chose.

Mais Magg's ! Oh Magg's !

Elle m'a appris à attendre l'autre. A jouir ensemble.

Come together
Come together right now over me
Come together
Come together
Come together
Venez vous tous, maintenant, avec moi
Venons ensemble
Venons ensemble
Venons ensemble

Elle m'a appris tellement !

Something
Something in the way she moves
Attracts me like no other lover
Something in the way she woos me
I don't want to leave her now
Quelque chose dans sa façon de bouger
m'attire comme personne ne l'a jamais fait
Quelque chose dans sa façon de me faire la cour
Je ne veux pas la quitter maintenant

Elle m'a appris à se donner mutuellement du plaisir. Elle m'a appris à se donner mutuellement du bonheur. Elle m'a appris à se donner du bonheur.

Oh ! Darling

Oh ! Darling, please believe me
I'll never do you no harm
Believe me when I tell you
I'll never do you no harm
Oh ! chérie, s'il te plait crois moi
Je ne te ferai jamais de mal
Crois moi quand je te dis
Que je ne te ferai jamais de mal

Elle m'a appris le corps de la femme. Elle m'a appris à faire jouir le corps de la femme. Elle m'a appris à faire chanter le corps de la femme. Elle m'a appris à faire danser le corps de la femme. Quel désir ! J'en devenais cinglé !

I want you

I want you
I want you so bad
I want you
I want you so bad
It's driving me mad
It's driving me mad
She's so heavy
She's so heavy
Heavy, heavy, heavy
Je te veux
Je te veux tellement
Je te veux
Je te veux tellement
C'est en train de me rendre fou
C'est en train de me rendre fou
Elle est si obsessionnelle
Elle est si obsessionnelle
Obsessionnelle, Obsessionnelle, Obsessionnelle

Le matin nous trouvait épuisés mais comblés.

Here comes the sun

Here comes the sun, here comes the sun,
And I say it's all right
Voici le soleil, voici le soleil,
Et je dis que tout est bien

Et elle partit. Elle, la comédienne de Londres. Elle partir retrouver son fiancé, comédien lui aussi. Le metteur en scène de la troupe.

Après de longues nuits d'amour. De longues nuits d'enterrement de vie de jeune fille.

Et elle me laissa sans regret. Mais, moi, je m'étais attaché. Et depuis, j'écoute avec émoi "Abbey Road".