le blog'notes

 

le Blog'notes de Charlot du 13

 

les laskar

 

Charlot du 13

 

L'ouverture de ce blog-notes
Mes aventures avec l'administration
Mes aventures avec la maladie
Pages éparses de ma mémoire
Moi, sexygénaire
Femme Fontaine
Femme dans tous les sens
Sieur Justice et Dame Bonté
Astrée
Oh toi, mon Prince persan
Une vengeance froide
Le 11 décembre 2046
Ma Neshama
Biba la Tune
Une soirée
Mes amours, mes emmerdes
Atelier d'écriture
Diverses élucubrations
L'ancien testament
Les Evangiles au XXIème siècle
Vos commentaires
 
Hommage au vrai Charlot
 
Mais oui, vous êtes sur un site des
LASKAR & CO
Astrée

 

Elle est arrivée, cheveux blancs ébouriffés par un Mistral décoiffant.
Il eut tout de suite envie de lui passer la main dans sa chevelure.
Il eut tout de suite envie de la décoiffer et de l'embrasser.
fougueusement.
Elle s'assit. Il la regarda.
Ses yeux disaient : Charmez-moi
Sa bouche disait : Embrassez-moi
L'échancrure de ses seins disaient : Caressez moi
Son visage entier disait : Déshabillez-moi

Mais elle parla.
Elle dit : "C'est compliqué"
Elle dit : "C'est compliqué"
Elle dit : "C'est compliqué"

Et tout devint vraiment compliqué.
C'aurait été tellement simple de ne rien se dire,
C'aurait été tellement simple de se charmer,
C'aurait été tellement simple de s'embrasser,
C'aurait été tellement simple de se caresser,
C'aurait été tellement simple de s'aimer.

Mais c'était compliqué.
C'était compliqué.
C'était compliqué.
C'était compliqué.