bandeau Charlot du 13

 

 

le blog'notes

 

le Blog'notes de Charlot du 13

 

les laskar

 

Charlot du 13

 

S'abonner au fil RSS
 
L'ouverture de ce blog-notes
 
Vos commentaires !
 
Mes aventures
avec l'administration

l'assedic : 1er épisode

la suite
côté employeur
lettre à l'ordinateur
mon répondeur
fin de droit !
le nouveau portail de l'Assedic
la sécu, c'est pas mal non plus...
le dossier retraite, n'en parlons pas!
y a aussi la complémentaire !
et ça continue !!!
Je râle pas...
 
Mes aventures
avec la maladie
 
L'ancien testament
 
Les Evangiles au XXIème siècle
 
Moi, sexygénaire
 
Atelier d'écriture
 
Mes amours, mes emmerdes
 
Diverses élucubrations
 
Pages éparses de ma mémoire
 
Hommage au vrai Charlot
 
Mais oui, vous êtes sur un site des
LASKAR & CO

Mes aventures avec l'administration
l'assedic :la suite

Charles LASKAR Recommandé A/R
26 rue d'Andrinople
13012 Marseille
Référence : 6480939Z

à

Monsieur B.....L,
chef d’antenne ASSEDIC
xxxxxxxxxxxx
13xxx Marseille


Monsieur le Chef d’antenne,


Après un long appel à vos services du « 3949 », et sur invitation de l’agent que j’ai eu en ligne qui m’a annoncé qu’il n’avait pas autorité en la matière, je vous écris personnellement pour vous demander de faire le nécessaire pour rectifier enfin mon dossier qui s’aggrave de jour en jour.

En effet, le dernier courrier reçu de vos services m'informe que vous considérez maintenant la période du 01/09/2006 au 17/09/2006 comme TRAVAIL NON DECLARE !!!! (voir annexe 1)

J’ai déjà eu depuis le 14 septembre 2 explications téléphoniques avec vos agents. J’ai également eu des échanges de courrier, mais il semblerait que le dossier ne soit toujours pas rectifié.

Vous trouverez ci-joint les divers courriers déjà envoyés à vos services, dont mon premier courrier du 14/09/08 (annexe 2) ainsi que les pièces contestées (annexes 3 et 4)

Je vous joins enfin (annexe 5), le compte rendu de l’entrevue que j’ai eu avec un agent de l’agence Château Gombert en Août 2006 ainsi que la confirmation de votre part (annexe 6) comme quoi vous aviez bien noté que j’avais retrouvé un emploi en CDI au 01/09/2006 !!!!, et que je ne devais vous écrire qu’en cas de perte de cet emploi.

Mon cas me semble bien bizarre, pour ne pas dire étrange, dans le contexte économique actuel. N’est-il pas dans votre intérêt de faire baisser les statistiques ? Vous vous acharnez à les faire baisser chaque mois, et là, dans mon cas, puisque j'ai retrouvé un travail , vous auriez dû courir me désinscrire, me biffer, me barrer, me gommer,
bref ME RADIER, L'AIR RADIEUX !!!

Et voilà-t-y- pas que je suis INSCRIT COMME CHOMEUR DEPUIS LE 01/09/2006 !!! Que faut-il donc faire pour ne plus être considéré comme chômeur ? je dois vous envoyer mon bulletin chaque mois ?

Je conteste et refuse la dénomination de TRAVAIL NON DECLARE étant donné que j’avais bien déclaré ma reprise de travail en temps et en heure, et vous demande encore une fois, de procéder à la rectification de mon dossier.

J’ai déjà évoqué dans ma lettre mon souhait de vous rembourser le trop-perçu, et vous considérez maintenant cette somme comme "en attente de décision administrative" ???
Pour ne pas avoir à payer d’éventuels intérêts (je ne sais pas de quoi vos logiciels sont capables…), vous trouverez ci-joint un chèque de 632,06 € à l’ordre de l’ASSEDIC.

Enfin, travaillant dans une société spécialisée dans l’audit informatique, j’oserais peut-être vous suggérer de procéder à une analyse de vos circuits d’informations.


Je vous prie d'agréer, Monsieur B.....L, chef d'antenne, mes sincères salutations.


Marseille, le 7 octobre 2008

Charles LASKAR

ci joint un chèque BNP N° xxxxxxx de 632,06 €

 

 

et 3 jours après, je recevais de la part de l'ordinateur de l'ASSEDIC , devinez !
Une lettre d'excuse ?
NON, vous n'y êtes pas !
Une injonction de payer les 632,06 € !