le blog'notes

 

le Blog'notes de Charlot du 13

 

les laskar

 

Charlot du 13

 

L'ouverture de ce blog-notes
Mes aventures avec l'administration
Mes aventures avec la maladie
Pages éparses de ma mémoire
Moi, sexygénaire
Femme Fontaine
Femme dans tous les sens
Sieur Justice et Dame Bonté
Astrée
Oh toi, mon Prince persan
Une vengeance froide
Le 11 décembre 2046
Ma Neshama
Biba la Tune
Une soirée
Mes amours, mes emmerdes
Atelier d'écriture
Diverses élucubrations
L'ancien testament
Les Evangiles au XXIème siècle
Vos commentaires
 
Hommage à Jo-Vy
 
Hommage au vrai Charlot
 
Mais oui, vous êtes sur un site des
LASKAR & CO
Une soirée

 

Elle est revenue du travail. Il était tard, elle avait eu des rendez-vous jusqu'à 6h du soir. Elle l'a embrassé machinalement, lui a demandé "comment s'est passé ta journée ?", n'a pas écouté la réponse, n'a même pas entendu la réponse vu qu'il a seulement grommelé n'importe quoi. Il savait qu'elle n'écouterait pas. Elle a allumé l'ordinateur, elle a lu ses mails, elle a répondu à des mails, elle a écrit des mails. Son portable a sonné. Elle a répondu par monosyllabes, puis elle s'est levée, est partie dans le jardin, a parlé au téléphone en parcourant l'allée sans cesse. "C'est marrant comme elle ne peut pas téléphoner assise" pensa-t-il. "Comment elle faisait quand les téléphones avaient des fils ?" Elle a du passer plusieurs coups de fil (sans fil) car elle est restée un bon moment dans le jardin en marchant et en parlant, en parlant et en marchant. Elle s'est rassise à l'ordinateur. "Avec la wifi, elle pourrait aussi marcher avec son ordi" pensa-t-il "mais ce ne serait pas très pratique pour taper sur le clavier." "oh, avec un i-pad ou un i-pod ou un i-n'importe quoi, c'est faisable" Au bout d'un petit moment, elle a regardé l'heure, elle a dit "oh je suis en retard !" Elle s'est levée, elle est allée dans la salle de bain, il a entendu des bruits de vaporisateur, il a senti des odeurs de vaporisateur. Elle est revenue en courant presque, tout en ajustant sa chaussure. Elle pris son sac, elle a pris ses clés, elle a dit "Bon, alors à ce soir peut-être si tu ne dors pas encore ou alors à demain". Il a répondu "ou pas". Elle n'a pas entendu. Elle est partie.

Il s'est demandé s'il allait prendre un whisky ou un pastis. Il opta pour un Talisker. Il sourit en pensant à la célèbre phrase de Mark Twain : "Son whisky était si extraordinaire que quand il en buvait, il parlait écossais." Il mit un disque de Satie.

Un Talisker et un disque de Satie ; la soirée serait bonne.

Restait à choisir un livre.

Parfait.

 

(sur la gymnopédie n° 1 d'Eric Satie)


Parse error: syntax error, unexpected ',' in /home/clients/4c8e9f293113794b8f58b65ba6fba00c/web/charlotdu13/Htm5Playlist/vu/Player.php on line 36